La Revue Civique, carrefour de réflexions, d’idées et d’expressions

En lien avec divers think tanks et personnalités de tous horizons, La Revue Civique est un carrefour d’idées, de réflexions et de contributions de haute qualité sur les enjeux civiques, économiques ou sociétaux, les questions européennes, internationales ou culturelles, l’engagement du citoyen notamment pour la consolidation de la démocratie et des valeurs de la République, la lutte contre les extrémismes, la promotion de l’esprit civique… des thèmes devenus de première importance qui concernent les ONG, les entreprises, les institutions, les médias, et… chaque citoyen.

Illustration d’une diversité de points de vue, de profils de thèmes traités par Revue Civique parmi bien d’autres exemples (plus de 400 contenus sur ce site) : 

………………………………………………..

 Alain JUPPE : sa conception de la politique et du « rassemblement » 

Dans cet entretien accordé à la Revue Civique, (juste avant sa candidature pour la primaire présidentielle), le Maire de Bordeaux évoquait sa conception de l’action politique, les « grandes priorités » de demain, revenait sur les leçons des élections (européennes) qui venait de se dérouler: montée du FN, l’Europe, le pessimisme français, les institutions, l’équité sociale, la République et la France, les perspectives de réformes…:

► L’entretien accordé par Alain Juppé à La Revue Civique

 David PUJADAS :
la responsabilité des télévisions en débat

Le présentateur du JT de France 2 évoque, dans cet entretien avec la Revue Civique, le pouvoir des médias – un « pouvoir de fabrication de l’ère du temps » – et les « risques d’atomisation » de la société qu’induit naturellement, selon lui, l’activité médiatique. David Pujadas souligne : « le média audiovisuel à tendance à se tourner vers l’individu, car il est beaucoup plus porteur d’émotions que toutes formes de collectivité ». Observant la propension à construire une « figure audiovisuelle de l’individu sublimé », il livrait ses réflexions sur la responsabilité des télévisions.

► L’entretien avec David Pujadas

Antoine FREROT :
halte au court-termisme et au « mépris du temps »

Le Président de Veolia était invité à intervenir, à l’École Militaire, sur un beau thème : « Profondeurs stratégiques », « Table ronde sur le temps ». L’occasion pour Antoine Frérot d’exposer sa vision des temporalités à gérer. «La racine de la crise économique actuelle, s’interroge-t-il, n’est-elle pas le mépris du temps, et en particulier de l’avenir ? » Après le court-termisme des marchés financiers, il évoque la 2ème cause de « rétrécissement du temps » : « les médias et l’actualité à bout-portant ». Et la 3éme cause des accélérations, pas plus contournable : « les crises ». « Comment rééquilibrer ces différents temps et éviter que le court-termisme ne dérègle l’horloge ? »

► Le texte d’intervention d’Antoine Frérot

Michel ROCARD :
L’enjeu environnemental est aussi diplomatique et politique

Michel Rocard avait livré, lors d’une rencontre de la Fondation EDF, une vision lumineuse et sans langue de bois des confrontations hautement diplomatiques qui concernent les Pôles, déterminants pour l’avenir de la planète. L’ancien Premier ministre a expliqué que deux pays bloquaient toute idée d’une gouvernance partagée pour assurer la protection du pôle Nord : le Canada et, surtout, la Russie, qui « s’abrite derrière le discours canadien » sur la souveraineté nationale.

► Le propos de Michel Rocard

Yves BIGOT (Directeur de TV5 Monde) :
la francophonie, l’atout dont les Français n’ont pas conscience

Le Directeur général de TV5 Monde, Yves Bigot, est notamment passé par Europe 1, RTL, Endemol ou encore la RTBF. Il est à la tête d’une grande chaîne, trop méconnue des Français (et des politiques), pourtant diffusée auprès de 300 000 millions de foyers dans le monde ! Yves Bigot souligne combien la francophonie est un sujet d’une grande modernité partout ailleurs dans le monde.

► Synthèse de notre petit-déjeuner débat avec Yves Bigot

François BAYROU : sortir de l’impasse

Pour le Président du Modem, notre système politique est en recomposition et «la forme de parlementarisme que nous connaissons est épuisée». Estimant « complètement obsolète » l’idée de « deux blocs opposés », il évoquait pour la Revue Civique la possibilité d’alliances pour contrer l’extrême droite car « la fatalité, si on baisse les bras, conduit au pire ».

► L’entretien avec François Bayrou

Clara GAYMARD : le retour à la confiance est possible

Clara Gaymard, ancienne Présidente de General Electric France, répondait à nos questions, alors qu’elle venait de participer à un ouvrage tonique « Et la confiance, bordel ! » (Eyrolles).

► L’entretien avec Clara Gaymard

Olivier POIVRE D’ARVOR :
entre culture et rayonnement de la France

Olivier Poivre d’Arvor, Ambassadeur en charge l’attractivité de la France avant d’être nommé Ambassadeur de France en Tunisie, a dirigé France Culture. Il se confiait sur son parcours, le sens de sa mission sur l’attractivité et la puissance culturelle de la France.

Notre petit-déjeuner débat avec Olivier Poivre d’Arvor

PLANTU :
dessiner est d’abord un jeu

Le dessinateur de presse, du Monde et de l’Express, Président de l’association « Cartooning for peace » s’est confié à Jean-Philippe Moinet sur la tolérance et la liberté de la presse, dans le cadre des Rencontres de la Fondation EDF.

► L’interview vidéo avec Plantu et synthèse de sa conférence

Et de nombreuses autres personnalités dans la Revue Civique, comme :

Gérard LECLERCOlivier DUHAMELJean-Marie CAVADABenjamin STORAMichel BARNIERIsabelle GIORDANODominique SCHNAPPERAlexandre JARDINDaniel CORDIERNicolas BOUZOU & Robin RIVATON …

External_BrandSite_Frame_01

Les commentaires sont fermés.