Alexandre Jardin lance le « do tank », « Les zèbres »

L’écrivain engagé, Alexandre Jardin (membre du comité de parrainage de la Revue Civique) a lancé un mouvement d’engagement concret, ouvert à tout citoyen de bonne volonté qui veut simplement agir pour une cause d’intérêt général, un « do tank » nommé « les zèbres ».

«Bleu, blanc, zèbre », c’est un slogan, pour entraîner, pour « faire » plutôt que pour parler. 

► Voir la vidéo de ces « faiseurs », qui sont reliés dans l’action

Voici l’appel de ces zèbres :

Nous lançons un appel à tous les Zèbres-faiseurs

Pour qu’ils rejoignent Bleu Blanc Zèbre, pour hennir sur notre site, un Zèbre doit :

1°) Agir, passer à l’acte et obtenir des résultats.

2°) Avoir l’envie d’impliquer concrètement les citoyens dans son action. Nous voulons donner un grand rôle au pays.

3°) Etre joyeux ! Les casse-couilles ne seront jamais des nôtres…

Nous nous fichons totalement du statut des Zèbres (entreprise, association, mutuelle, individu, etc.). Nous voulons réunir les entrepreneurs, les associatifs, les mutualistes et les fonctionnaires entreprenants !

Les Zèbres qui nous rejoindront devront tous répondre à ces trois critères qui nous réjouissent !

Chaque Zèbre propose aux citoyens internautes d’agir avec eux en :

  • 1 minute : en faisant connaître l’initiative ou en donnant des fonds.
  • 1 heure : en participant au « cœur de métier» du programme.
  • 1 jour : en s’impliquant dans l’organisation du programme. 

Les Zèbres, c’est :

Six sortes de citoyens à pelage rayés :

1°) les trois zèbres co-fondateurs : Alexandre Jardin (écrivain et co-fondateur de Lire et FAIRE Lire, porte-parole des associations), Natacha Quester-Séméon (CEO de l’agence @youARhere – conseil en stratégie, contenus, applications -, journaliste, blogueur et co-fondatrice de Girlpower3.0, porte parole numérique) et Guillaume Villemot (créateur de l’agence  Et Vous – conseil en stratégie de conversation – et fondateur du Festival des Conversations, porte-parole des entreprises)

2°) les Zèbres faiseurs sur le terrain. Chacun participe au règlement d’un vrai problème de société en mettant en oeuvre une ou des pratiques performantes. Ils sont quinze pour le moment, demain ils seront infiniment plus nombreux ! Leur réunion forme une sorte de « gouvernement civil » proposant aux citoyens d’agir en se prenant en charge :

 3°) les Zèbres engagés sur le Net et les réseaux sociaux qui ont accepté d’unir leurs forces et leur enthousiasme en parrainant chacun un Zèbre faiseur impliqué sur le terrain – et la plateforme Bleu Blanc Zèbre –  : 

Tatiana Salomon (suprêmement zébresque !), Dominique Reynié et la Fondapol, la fondation Decitre (Guillaume Decitre), Gilles Babinet, Stephane Zibi, William Rejault, Fadhila Brahimi, Cyrille Lasteyrie (Vinvin), Etienne Parizot, Pierre Vallet, Benoît Raphaël, Rubin Sfadj, Nicolas Voisin, Valentine Ferreol et leur nombre augmente jour après jour !

Ils symbolisent l’union entre le monde du net et le monde de l’action civique de terrain 

 4°) Le très zébresque Peter Gabor a réalisé l’identité graphique des Zèbres

5°) L’équipe numérique est aussi l’âme de ce projet-citoyen. Elle s’est groupée autour de Sacha Quester-Séméon et Tatiana F-Salomon qui pilotent la réalisation, avec le concours de Natacha Quester-Séméon !

► Lire l’article d’Alexandre Jardin dans la Revue Civique : « un « do tank » pour contrer une crise majeure »

Les commentaires sont fermés.