Les « passeurs de Mémoire »

Recueillir la mémoire de toute une génération : construit sur la base d’une collecte de témoignages de nos aînés, « Passeurs de Mémoire » est prétexte à la rencontre, l’échange entre générations. Premier projet national d’Unis-Cité, il a mobilisé 1136 volontaires depuis 2008.

Près d’un quart de la population française a plus de 60 ans et 1,2 million de personnes âgées sont dépendantes. Unis-Cité est convaincue que la mobilisation d’une jeunesse engagée, en Service civique, auprès de ses aînés est une solution innovante pour lutter contre l’isolement des personnes âgées. Au fil des semaines, les jeunes volontaires qui interviennent en binôme au domicile de personnes âgées isolées, ou en maisons de retraite, organisent des animations et parviennent à tisser des relations de confiance. Progressivement, les jeunes encouragent les anciens à raconter leurs souvenirs, soit de manière spontanée, soit autour de thématiques choisies : l’amour, la guerre, la jeunesse, l’innovation technologique, les plus beaux moments d’une vie… La mémoire ainsi recueillie est valorisée par la mise en ligne sur le site Internet dédié, et par l’organisation d’expositions, lectures, publications…

Enregistrés, puis retranscrits par les jeunes, la plupart des récits sont, après accord des personnes âgées, mis en ligne sur un site internet dédié: www.passeursdememoire.fr Ce site poursuit son développement au fil des rencontres. Les récits sont classés par nom, ville, thème, ou époque… Pas mieux pour combattre les préjugés entre générations.


JT F3 Pau Aquitaine – Passeurs de mémoire 29… par unis-cite

Jeunes et aînés connectés !

L’association Unis-Cité et ses partenaires, Malakoff Médéric et la Fondation Orange, participent d’ailleurs à la 5ème Journée européenne de la solidarité entre les générations (29 avril 2013) avec ce programme Passeurs de mémoire

À cette occasion, les jeunes et les personnes âgées de ce programme seront à l’honneur dans plusieurs villes en France entre le 24 et le 29 avril 2013.  Grâce au soutien de la Fondation Orange et de Malakoff Médéric, le projet s’est enrichi d’un volet numérique pour rapprocher les générations autour des nouvelles technologies. Il permet de stimuler la curiosité et l’ouverture sur le monde des personnes âgées, de favoriser le maintien du lien avec leurs proches.

Le témoignage de Myriam, volontaire en EHPAD, montre ici combien, au-delà des mémoires recueillis, ces moments de convivialité intergénérationnels tissent des relations de confiance et lèvent nombre de préjugés suscités par les conflits de générations.


Myriam, 21 ans, fait son Service Civique à Unis… par unis-cite

Les commentaires sont fermés.