Sur BFMTV, LCI, France 24 notamment, le fondateur de La Revue Civique sollicité en analyses et débats

Le fondateur de La Revue Civique, Jean-Philippe Moinet, est l’invité régulier de diverses chaînes de télévision pour intervenir en analyses et débats: BFMTV, LCI, France 24, les Chaînes Parlementaires (Public-Sénat ou LCP) sont parmi les médias TV qui l’invitent à commenter l’actualité politique, sociale et internationale.

Sur des séquences d’actualité comme sur des moments historiques, comme ici sur LCI à propos des commémorations du débarquement des forces françaises et alliées, de « l’Armée d’Afrique », au Sud de la France, qui contribuèrent, le 15 août 1944 à libérer la France du nazisme, Jean-Philippe Moinet intervient en analyse. Ici, dans cet extrait vidéo ci-dessous sur LCI, il souligne l’importance, d’un point de vue géopolitique comme pour la cohésion sociale et nationale aujourd’hui en France, de souligner l’héroïsme des combattants venus d’Afrique du Nord pour libérer la France : « du sang africain a été versé » pour nous, rappelle-t-il.

Un moment de reconnaissance historique, pour tous ceux qui sont tombés pour la France, venant d’Afrique pour libérer l’Europe. L’extrait vidéo LCI:

-Le lien vers la vidéo d’extrait LCI de l’intervention de Jean-Philippe Moinet sur « l’Armée d’Afrique »

A propos du mouvement social, lié par exemple à la réforme des retraites, Jean-Philippe Moinet a été invité, à de nombreux moments, à analyser les manifestations, des Gilets Jaunes aux « Gilets rouges » (l’expression est de Philippe Martinez, leader de la CGT). Ici, parmi de nombreux passages sur cette antenne, vous avez l’interview BFMTV (mené par Thomas Misrachi) du directeur de La Revue Civique à l’approche de la première grande mobilisation syndicale (du 5 déc 2019) du front du refus (de la réforme des retraites) : Jean-Philippe Moinet évoquait notamment « la fin de cycle » des mobilisations Gilets jaunes et les deux stratégies qui différencient et opposent la CGT contestataire et la CFDT réformiste.

-Le lien vers l’entretien BFMTV avec Jean-Philippe Moinet

Dans cet autre extrait, d’entretien BFMTV, Jean-Philippe Moinet évoque, après l’intervention du Président de la République, Emmanuel Macron, sur la lutte contre « le séparatisme islamiste », l’une des mesures évoquées: la suppression des « Elco » (« enseignement des langues et cultures d’origine », dans les écoles) et l’enjeu de l’apprentissage de la langue française, pour les migrants et leurs enfants. Il évoque la bataille pour l’intégration républicaine, et la lutte contre l’extrémisme religieux, qui concerne bien sûr la communauté musulmane, parfois située « en première ligne de front » dans cette bataille contre l’extrémisme islamiste.

-Le lien avec l’entretien de JP Moinet (à 2’50 » dans cette vidéo) sur l’enjeu du « séparatisme islamiste »

L’enjeu de la bataille contre « le séparatisme islamiste » avec l’une de ses dimensions: l’usage de la langue française, à favoriser pour les enfants de migrants dans les écoles.

A propos de la réforme des retraites, et le moment où un « compromis » a été proposé par le Gouvernement d’Edouard Philippe avec les syndicats réformistes CFDT, CFTC, UNSA, le fondateur de La Revue Civique analyse cette actualité, indiquant notamment que le Premier ministre Edouard Philippe « met un peu d’eau Rocard dans son vin Juppé ». Extrait ici du plateau BFMTV (où Jean-Philippe Moinet intervient, à 4′ 20 » en cette vidéo).

-Le lien vers l’entretien BFMTV avec JP Moinet au moment où les discussions avec la CFDT de Laurent Berger sur « l’âge pivot » sont tentées (à 4′ 20 » en cette vidéo)

Quand « l’âge pivot », qui faisait crispation est proposé en sujet de discussion…
Chroniqueur, le fondateur de La Revue Civique Jean-Philippe Moinet est régulièrement invité, ici par LCI, pour participer aux débats d’actualité
Sur le plateau de LCI
Quelques débats et clivages, toujours argumentés et courtois.
Sur BFMTV
Sur le plateau de France 24, en analyse d’études d’opinion.
Direct sur France 24, en commentaire de l’hommage national à Jacques Chirac.
Sur le plateau de TV5 Monde, à propos des dangers que porte la résurgence de l’antisémitisme, en France et en Europe.
Sur le plateau de Public-Sénat, au moment de l’élection du nouveau Président du mouvement « Les Républicains ».
Au moment de l’hommage national, seul la voie de JL Mélenchon s’est élevée en discordance.

Les commentaires sont fermés.