Les « révoltés du Brexit » se mobilisent: le récit, par Marion Van Renterghem (grand reporter)

C’est l’histoire d’un grand retournement d’opinion. Ou des effets des démagogues professionnels pour user d’un référendum (en 2016 en GB) et se défausser très vite, ensuite quand leur pays risque de prendre l’eau…

La grand reporter Marion Van Renterghem (passée notamment par Le Monde, Vanity Fair) raconte ici à La Revue Civique comment les opposants au Brexit se sont mobilisés pour éclairer l’opinion publique britannique des dangers, multiples pour ce pays, et les plus défavorisés compris, de sortir de l’Union Européenne (UE).

Deux ans après le référendum qui a conduit à enclencher le processus de sortie de l’UE, nombreux sont les Britanniques, de toutes sensibilités, conditions sociales ou générations, à finalement considérer que les risques sont grands pour la Grande-Bretagne de rompre les amarres de l’Europe, passée de 28 membres à 27 membres.

Marion Van Renterghem a été l’une des premières à avoir rencontré ces « révoltés du Brexit » en Grande-Bretagne, à avoir enquêté de manière approfondie sur leurs motivations, leurs objectifs. De Tony Blair à John Major en passant par de nombreux acteurs de la société civile anglaise, elle nous raconte, dans cette vidéo (dès octobre 2018), une montée en puissance: l’opinion publique était en train de se retourner au point de souhaiter un nouveau référendum, éclairé, sur les réalités et les conséquences d’un Brexit devenu impopulaire.

Ce qui était pris pour une lubie, encore au printemps 2018, était pris au sérieux dans ce pays. Marion Van Renterghem nous raconte cette nouvelle tendance britannique. Qui fait grand débat en Grande-Bretagne, et dans le reste de l’Europe…: 

De multiples initiatives ont vu le jour, en Grande-Bretagne, pour tenter de s’opposer au processus du Brexit et d’organiser un nouveau référendum sur le sujet qui divise les Britanniques et les partis politiques (des deux bords). Des manifestations montaient en puissance, sans résultat, la classe politique et parlementaire s’enlisant dans une crise inédite pendant de long mois.

Ci-dessous, un journal faisaitt sa Une sur une grande manifestation (du 20 octobre 2018 à Londres), où les anti-Brexit ont été nombreux à donner de la voix !

Des initiatives se multiplient pour s’opposer, en Grande-Bretagne, au Brexit. Ce journal évoque une grande manifestation, prévue le 20 oct à Londres.

(octobre 2018, actualisé en mars 2019)

Partager cet article avec vos amis
Cacher les boutons