Faire évoluer nos institutions, avec une place aux citoyens (C. Lepage et A. Malafaye à La Revue Civique)

La Revue Civique a d’ailleurs pour partie été fondée sur l’idée démocratique et le pacte républicain à défendre mais aussi à rénover. C’était il y a une dizaine d’années… La proposition, dans le système à tendance « monarcho-républicaine » de la Vème République, visant à laisser une place à la consultation des citoyens, était l’une des initiatives originelles -avec la défense et la promotion des valeurs de la République – de La Revue Civique, fondée et dirigée par Jean-Philippe Moinet.

Pour adresser un message aux amis de la Revue Civique, qui se réunissait à Paris (le 6 décembre dernier), l’ancien Ministre et parlementaire européen Corinne Lepage, s’exprime, dans cette vidéo. En réponse à M. Moinet, elle estime que si « la transition » est bien une nécessité dans le domaine écologique, énergétique et économique, cette transition doit aussi, rapidement, être « démocratique ». Pour elle, il est très important que nos institutions, et le pouvoir exécutif en particulier, « évoluent », qu’elles soient « moins hégémoniques » et fassent « une plus grande place aux citoyens ». Voici, en moins de 2 minutes, son message ici en images:

(décembre 2018)

– La tribune de Jean-Philippe Moinet, publiée par Le HuffPost (le 9/12) titré par ce média : « Macron doit amorcer une révolution démocratique »

Certains #GiletsJaunes, pendant les manifestations, interpellaient avec virulence Emmanuel Macron; certains appelant à sa démission, et d’autres l’appelant à évoluer, dans sa politique mais aussi dans sa pratique des institutions de la Vème République, sa démarche victorieuse « En Marche » ayant annoncée, en 2017, plus d' »horizontalité », plus d’expression des citoyens…

Pour sa part, activement contributive au débat public sur cet enjeu, Synopia (observatoire de la gouvernance), que préside Alexandre Malafaye, organise au Sénat les « Premières rencontres du renouveau démocratique », où de nombreuses personnalités, à la fois politiques et de la société civile, vont converger pour débattre de cette question, devenue importante en France.

Plusieurs tables-rondes sont au programme des réflexions : 1/ « Le renouveau démocratique est-il réellement ‘en marche’ ? »; 2/ « réforme constitutionnelle: à quoi va ressembler la démocratie française ? »; 3/ Engagement politique et mandat électif: la politique peut-elle être une activité comme les autres ? » ; 4/ (table ronde animée par le directeur de La Revue Civique, Jean-Philippe Moinet : « Renouveau démocratique: jusqu’où pousser l’innovation ? »

Le Président de Synopia répond ici à quelques questions en vidéo de La Revue Civique. Alexandre Malafaye énonce quelques propositions, concernant les pratiques démocratiques à faire évoluer, notamment, estime-t-il, par « la prise en compte du vote blanc ». De nature aussi, selon lui, à réduire les radicalités et l’importance des votes vers les mouvements protestataires. Cf son propos:

-Le site de SYNOPIA 

-Le baromètre de la confiance/défiance politique du Cevipof-Sciences Po

Un « Grand Débat National » a été institué en janvier 2019, sur 4 grands domaines de sujets. Avec une « boîte à outils », précisée par le Gouvernement, en réponse à la crise des « gilets jaunes ». Cf le lien ci-dessous: 

-Le Débat National lancé en janvier 2019: la « boite à outils »

 

Les commentaires sont fermés.