La Turquie est devenue une dictature (par Bernard Guetta)

Bernard Guetta (©Francesca Leonardi alias Internaz / FlickR)

Depuis quelques années, et de manière accélérée cette dernière année, le régime d’Erdogan en Turquie inquiète les dirigeants européens.

En effet, ce pays aux portes du proche Orient, membre de l’OTAN, est en prise à des privations de libertés fondamentales, qui se sont fortement aggravées, ces trois dernières années. L’emprise du régime actuel sur la société civile s’est violemment accentuée, la liberté de la presse, notamment, y est niée (quand elle contrevient aux options du pouvoir).

Le chroniqueur Bernard Guetta, spécialiste des questions européennes et internationales,  estime, dans cette chronique, que la Turquie d’Erdogan est devenue une dictature. Et que, « sans injurier l’avenir », les plus grandes préventions des dirigeants européens sont plus justifiées.

► Le podcast de sa chronique sur France Inter du 05 septembre 2017

Bernard Guetta souligne que, depuis la tentative de putsch de juillet 2016, Recep Erdogan, le président turc, a révoqué plus de cent mille fonctionnaires, jeté quelques cinquante mille personnes en prison et fait arrêter plus de 160 journalistes…

Les commentaires sont fermés.